Morganebib

lectures

 

Festin de miettes 29 novembre, 2009

Classé dans : C'est pas mal — morganedoc @ 17:16

 

Festin de miettes dans C'est pas mal 20675572_1416680

Titre : Festin de miettes

Auteur : Marine Bramly

Critique pour les éditions du Livre de Poche … En avant-première avant sa publication sur leur site internet !

Le narrateur de ce livre s’appelle Sophie. Cette jeune femme victime d’une enfance recluse et délaissée, au tempérament sage et prudent et que l’on s’imagine sans charisme, se révèle rapidement sujette à des passions mal maîtrisées. Elle est fascinée par son ancienne meilleure amie Deya, qui l’a repoussée sans raison à l’aube de l’âge adulte des années auparavant. Deya lui demande de revenir dans sa vie pour l’aider à retrouver sa mère, partie en Afrique et n’ayant plus jamais donné signe de vie.

Deya, jeune femme complexe, amante perturbée par l’image d’un père absent, négligente envers son fils, éparpillée et irresponsable, brille pourtant par son teint dorée et sa personnalité solaire. Elevée au grand air et dans le faste des hôtels de tourisme, elle achève de grandir sans repères dans la liberté d’une famille riche mais indifférente. Deya semble vainement rechercher un équilibre affectif, cultivant l’art de l’échec avec une rare insouciance.

Pour Sophie, revoir Deya réveille des pulsions à peine endormie dans un mariage sans amour. Leurs retrouvailles se transforment peu à peu en une épreuve de manipulation et d’aliénation, rythmée par les provocations et le mépris à peine dissimulé de Deya et les pulsions silencieuses mais violentes de Sophie. Victime d’une jalousie maladive, intestinale, élevée dans l’indifférence de sa famille et des institutions et sans une clé pour gérer la violence de ses sentiments, elle va échouer dans la quête de sa propre identité. Elle se reportera sur Deya, et travaillera à s’approprier tout ce qui fait de son amie une personne instable, mais saine et heureuse.

Des conséquences de ces retrouvailles, finalement tragiques, résulte un roman dérangeant mais haletant et débridé, sans tabou, qui creuse profondément dans les noirceurs du coeur humain pour qui l’amour peut devenir dévastateur. Sophie et Deya nous interrogent sur les limites de la folie et laissent dans l’esprit du lecteur l’empreinte douce-amère de leurs passions.

 

1 Commentaire

  1.  
    isabelleabadie
    isabelleabadie écrit:

    bonjour, tu aimes lire moi aussi, j’écris également des romans et un de mes livres « SAUVEZ LA TERRE » vient d’être publié et est disponible sur amazon.fr
    mon blog est aussi ouvert

    Dernière publication sur passion littéraire : "L'enfant des autres" de Jacquelyn Mitchard

Commenter

 
 

Le Monde d'Un Ecrivain |
Le Chant de l'Ange Noir |
Sang pour sang moi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG DE BEST SELLER ...
| JETBOOKS Critiques de livre...
| Le Calice Noir